Your business. Our DNA.

Lorsque vous achetez des animaux reproducteurs, nous vous recommandons de placer les nouveaux animaux dans une installation de quarantaine externe pendant au moins huit semaines avant de les intégrer au troupeau existant. Il y a deux raisons principales à cela. Tout d’abord, la période de quarantaine vous donne la possibilité de détecter toute maladie indésirable. De plus, vous avez le temps d’administrer tous les vaccins appropriés aux nouveaux animaux reproducteurs avant de les introduire dans le troupeau.

Le troupeau existant ne doit pas avoir de contact direct avec la quarantaine, qui doit être placée loin des autres unités. La période de quarantaine permet de s’assurer que les nouveaux animaux reproducteurs auront une longue vie productive, alors assurez-vous que l’unité est bien gérée et que les animaux reçoivent toute l’attention dont ils ont besoin.

Le bon entretien des équipements dans les salles facilite le quotidien

Des tableaux de suivi permettent d’optimiser le travail

Avec un bon logement, une bonne alimentation et une bonne gestion technique, la santé gastrique, le poids, le gras dorsal et l’état des pattes des cochettes seront tous optimaux au moment du premier accouplement. Ces paramètres ont une influence énorme sur la longévité de chaque truie et sa capacité à donner de nombreuses portées importantes et viables.

Préparation de la quarantaine – procédure de nettoyage

Avant l’arrivée des cochettes, assurez-vous que la quarantaine a été lavée, désinfectée et séchée. C’est essentiel pour la santé des nouvelles cochettes et cela réduit le risque de développement et de propagation de maladies.

  • Assurez-vous que les fosses à lisier sont vides
  • Lavez à grande eau toutes les surfaces, y compris les murs, les sols et l’équipement fixe. Laissez-les s’imprégner pendant 12 à 24 heures
Nettoyage des salles
  • Lavez toutes les surfaces avec un jet d’eau propre à haute pression, en vous assurant que tout est visiblement propre
Lavage haute presision. Ne pas oublier l’équipement de sécurité
  • Lavez toutes les surfaces avec du savon le même jour que le lavage à haute pression
Aspersion de savon. Ne pas oublier l’équipement de sécurité
  • Rincez le tout à l’eau avec un jet à basse pression le même jour que le lavage au savon
  • Désinfectez toutes les surfaces le même jour que le rinçage
Désinfaction. Ne pas oublier l’équipement de sécurité
  • Toutes les surfaces et les zones doivent être sèches avant l’arrivée des nouveaux animaux. La température ambiante doit être d’au moins 20 °C à leur arrivée, et vous devrez peut-être chauffer la quarantaine.

La dessiccation avec un chauffage électrique est plus rapide et permet donc un vide plus court

Après dessiccation, le sol et les auges doivent être complètement secs
  • La quarantaine est maintenant prête pour les nouveaux animaux reproducteurs.

Quand on rentre les cochettes en quarantaine, il est préférable de les déplacer case par case.

Désinfection du système de distribution d'eau

Il est extrêmement important de désinfecter le système de distribution d’eau pour éliminer tout biofilm des conduites d’eau, car celui-ci peut regorger de bactéries infectieuses.

  • Videz et rincez le système de distribution deux fois avec un désinfectant et au moins une fois avec de l’eau propre
    • Effectuez le premier rinçage après avoir lavé la surface des tétines ou des abreuvoirs.
    • Effectuez le deuxième rinçage la veille de l’arrivée des animaux – pas avant
  • Laissez tremper le produit nettoyant pendant environ 5 heures
  • Assurez-vous que le système de distribution d’eau est rincé avec de l’eau propre au moins une fois avant l’arrivée des animaux

Lors du rinçage, une pince permet laisser couler l’eau des abreuvoirs

Vérifier le débit d’eau avant l’arrivée des cochettes pour s’assurer que les systèmes sont opérationnels

Arrivée – mise en quarantaine et contrôle qualité

Il est important de s’assurer que les nouveaux animaux prennent un bon départ.

  • Vérifiez soigneusement les bons de livraison afin de vous assurer que les animaux livrés correspondent à votre commande.
  • Vérifiez quels vaccins ont été administrés
  • Assurez-vous de garder les cochettes du même âge ensemble et du même fournisseur ensemble
  • Assurez-vous que tous les animaux reçoivent de l’eau fraîche et de la nourriture dès leur arrivée
  • Vérifiez tous les animaux chaque jour pour déceler des signes de maladie ou des défauts

Température recommandée dans la quarantaine : 15-20 °C

Surface recommandée par animal :

Poids Surface recommandée par animal Superficie par animal selon la législation danoise
50 – 85 kg 0,75 – 1,00 m² par animal 0,55 m² par animal
85 – 110 kg 0,75 – 1,00 m² par animal 0,65 m² par animal
110 – kg 1,50 – 1,90 m² par animal 1,00 m² par animal

Tâches quotidiennes pendant la période de quarantaine

Les nouveaux animaux reproducteurs sont l’avenir du troupeau, donc les conditions dans l’unité de quarantaine sont votre priorité absolue. Assurez-vous d’affecter des travailleurs qualifiés et expérimentés pour s’occuper de la quarantaine. Mais ne laissez personne qui a été dans l’unité de quarantaine entrer en contact avec les troupeaux de production existants

Tâches en cours

  1. Inspectez tous les animaux au moins une fois par jour, en cherchant des signes de maladie
Les cochettes peuvent être observées pendant qu’elles mangent, en même temps que le nettoyage
    1. Une fois par semaine, vérifiez la croissance des cochettes dans chaque groupe d’âge
  1. En collaboration avec le vétérinaire du troupeau, planifiez la vaccination et l’immunisation en fonction de l’âge des animaux. Prenez en compte les vaccins qui ont déjà été administrés avant la livraison
  2. Planifiez l’échantillonnage sanguin pour que l’état de santé dans la quarantaine corresponde à celui du troupeau existant

Lors de la vérification des animaux, il est recommandé d’entrer dans chaque enclos. De cette façon, les animaux s’habitueront au contact humain, ce qui facilitera la manipulation quotidienne des truies et des verrats lorsqu’ils seront introduits dans les installations de production.

Passer du temps avec les cochettes les rend plus sociables et donc plus faciles à conduire

PROGRAMME DE VACCINATION

Cette stratégie de vaccination est une ligne directrice basée sur une installation danoise.

Vous devez toujours travailler votre stratégie de vaccination en collaboration avec le vétérinaire du troupeau.

Type Âge 1ère vaccination Âge 2ème vaccination Re-vaccination Remarque
Maladie de Glässer 5½ mois

3 semaines plus tard

1ère vaccination

Vaccination administrée avant la livraison : 2 vaccinations à 3 semaines d’intervalle. Les vaccinations doivent être terminées 2 semaines avant la livraison.
Parvovirose porcine – PPV 5½ mois

3 semaines plus tard

1ère vaccination

Érysipèle * 5½ mois 3 semaines plus tard 1ère vaccination
Circovirus porcin de type 2 – PCV2** 5½ mois 3 semaines plus tard 1ère vaccination
SRRP US & SRRP EU *** 5½ mois 3 semaines plus tard 1ère vaccination Cette vaccination suppose l’utilisation d’un virus inactivé/tué
Diarrhée clostridiale (& Coli) 6 semaines avant la première mise bas 2 semaines avant la première mise bas 2 semaines avant la mise bas
Mycoplasma À l’arrivée en quarantaine 2 semaines plus tard 1ère vaccination Peut être administré en une seule dose, selon le type de vaccin
Grippe 5½ mois 3 semaines plus tard 1ère vaccination
Rhinite (atrophique) À l’arrivée en quarantaine 3 semaines plus tard 1ère vaccination
Actinobacillus Pleuropneumonie – App À l’arrivée en quarantaine 3 semaines plus tard 1ère vaccination

* Pour l’érysipèle, vous devriez envisager de donner un coup de pouce supplémentaire aux animaux les plus jeunes pendant la période de quarantaine.
** C’est la recommandation de DanBred pour le vaccin PCV2. Certains troupeaux administrent le vaccin au sevrage. S’il y a des problèmes répétés avec le PCV2, vous pouvez envisager d’inclure les truies et les verrats dans le programme de vaccination. Toutefois, vous ne devez apporter des modifications au programme de vaccination que sous la direction du vétérinaire du troupeau.
*** Si vous utilisez des vaccins SRRP activés/vivants, vous devez administrer le vaccin une fois au début de la période de quarantaine des animaux. L’utilisation de vaccins vivants doit être suivie d’une période de quarantaine d’au moins 12 semaines.

Alimentation

Nous recommandons d’utiliser la courbe d’alimentation ci-dessous, de 30 kg jusqu’au premier accouplement. La quantité de lysine digestible est particulièrement importante pour contrôler la croissance maigre. Si le système d’alimentation permet l’alimentation par phase, cela peut permettre de contrôler efficacement le taux de croissance, mais ce n’est pas strictement nécessaire.

Il est important que les cochettes ne grossissent pas trop vite. Les résultats des cochettes danoises de DanBred ont montré qu’une croissance d’environ 750-800 g/jour entre 30 kg et 140 kg permet d’obtenir les meilleurs résultats en termes de reproduction et de productivité à long terme. Les cochettes en quarantaine doivent suivre la même courbe d’alimentation que celles du troupeau.


Figure 1 Courbe d’alimentation recommandée pour les cochettes. L’allocation alimentaire est indiquée en kg, et le flushing 7-10 jours avant l’insémination est induit par l’augmentation de l’apport d’aliment quotidien de 2,9 kg par jour à entre 3,5 et 4,0 kg par jour. La courbe d’alimentation est basée sur une teneur de 9,5 MJ EN/12,5 MJ EM/1,05 EW1 par kg d’aliment. En utilisant un régime de 30-110 kg. La DIS de la lysine doit être de 6,3 g par kg d’aliment, ce qui équivaut à une teneur totale en lysine de 7,4 g par kg d’aliment. Au-delà de 110 kg de poids, il est recommandé de mettre en place un régime à densité énergétique égale et avec 4,2 g de lysine DIS par kg d’aliment ce qui équivaut à 5,2 g de lysine totale par kg d’aliment.
1EW= Energie nette dans le système d’alimentation hollandais

Mes notes pour les Installations de quarantaine

Suivant